Pas d’enfant expulsé de nuit

By lecourrier
2019.03.08. 16:00
5
(Vote: 0)

La police ne doit pas intervenir entre 20 heures et 6 heures du matin pour expulser une famille de requérants déboutés. C’est ce qu’indique le Conseil d’Etat dans sa réponse à une interpellation du député Yves Paccaud (ps). Le socialiste revient sur le cas d’une famille bosniaque (notre article du 25 mai 2018). Les policiers cantonaux étaient entrés dans l’appartement du foyer de l’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM) à Prilly, en pleineLire la suite Pas d’enfant expulsé de nuit

The post Pas d’enfant expulsé de nuit appeared first on Le Courrier.



lecourrier - Pas d’enfant expulsé de nuit
Ältere artikel
Ältere Nachrichten
Un requérant a vu son traitement interrompu en dépit des risques. Il charge aussi le médecin qui a encadré son renvoi forcé par avion.

Create Account



Log In Your Account